Le miel: un délicieux vomi d'abeilles


Il faut savoir que le pollen est la première source de nutrition des abeilles, le miel est lui, sa seule source de nutrition durant la saison froide. Une quinzaine de grammes de miel nécessite entre 800 et 1000 aller-retour pour collecter du nectar.
Les apiculteurs récoltent aussi la cire, le pollen, le propolis et la gelée royale. Afin de les prélever de la ruche, on force les abeilles à sortir de leur maison, on fait généralement cela en enfumant ou en secouant les ruches, durant le processus, certaines abeilles sont tuées. Après sont extraction, lorsque l'effet du calmant de la fumée s'est dissipé, les abeilles sont de mauvaise humeur et plus agressive.


Pendant les mois non productif beaucoup d'apiculteurs commerciaux emprisonnent ou affament leurs abeilles jusqu'à la mort ou brûlent la ruche. Avoir de nouvelles abeilles est moins cher que d'entretenir les ruches. Ils vont aussi souvent prendre tout le miel au lieu d'en laisser assez pour les abeilles, pour qu'elles tiennent tout l'hiver. Pour qu'elles ne meurent pas de faim en hiver, l'apiculteur leur donne du sirop de sucre ou de mélasse pas cher.

Les apiculteurs se livrent à des pratiques plus cruelles les unes que les autres:
*Beaucoup d'apiculteurs vont couper les ailes des reines afin qu'elles ne puissent pas partir.
*Ils tordent le cou aux faux-bourdons dont ils veulent se servir pour les inséminations artificielles
*détruisent les autres mâles  inutiles pour s'approprier leur part de miel

Les abeilles effectuent 80% de la pollinisation des cultures. Ce rôle qu'elles jouent est nettement plus important qu'il ne l'était autrefois car les abeilles ont, aujourd'hui remplacé un grand nombre de variétés d'insectes sauvages disparus suite à l'utilisation de pesticides.
L'exploitation des abeilles provoque leur dégénérescence, grave menace pour la production agricole, maraîchère et fruitière dans le monde entier. C'est pourquoi nous devrions veiller à prendre soin des abeilles et autres insectes pollinisateurs tels que les bourdons, ainsi que leur environnement.



Tout d'abord il faut savoir que le miel est du vomi d'abeilles: elles ingèrent le nectar de fleurs, le transforme dans leur corps puis elles régurgitent d'abord plusieurs fois le miel puis étalent en couche avec leur langue et entreposent tout cela dans les alvéoles de la ruche, jusqu'à ce que nous leur prenions. Il est ensuite extrait des cadres par une machine, filtré, légèrement chauffé et mis en pots.

Le miel est réputé pour être un aliment naturel, antimicrobien, bon pour la peau et les cheveux. Il faut savoir que le miel est dépourvu de fibres, c'est du pur sucre.
Les vitamines et nutriments qu'il contient sont très faible en quantité.


Si vous pouvez quand même pas vous passer du miel, il existe des alternatives comme le sirop d'agave, qui est très proche du goût et de la texture du miel ou le sirop d'érable.





*Pour voir la vérité sur l'exploitation animale earthlings sur youtube*

Commentaires

  1. Vous etes abjectes, votre article ne reflète qu'une mentalité aux idées courtes et mensongères. D'un point de vu pénal vous vous placez clairement sur de la diffamation... Vous ne savez faire la différence entre animal qui transforme, qui rumine ou qui VOMI. A revoir vos sources, vous n'avez pas assez de connaissance niveau métabolique et physiologique, prenez des cours de bio.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés